Bio

Né fin Pompidou-début VGE, je commence à recopier Lucky Luke à 7 ans puis à dessiner dans les marges de mes cahiers pour faire mon intéressant entre le collège et bac+2.

 À la fac de Nanterre, je tente de m'intégrer parmi mes condisciples en Info-Com' en réalisant des petites BD hilarantes sur les paradigmes du méta-énonciateur récursif.

Tout de suite, Hollywood me fait un pont d'or: l'adaptation de ces strips en feuilleton de 425 épisodes sur HBO. Mais je refuse, j'ai pas le temps, j'ai du travail.
Mes revenus me permettent alors de poster plein de lettres pour proposer mes dessins à qui en veut bien.
Ma boîte aux lettres me permet de recevoir les lettres de refus.
Mes placards me permettent de ranger les lettres. Je pense avoir enfin trouvé un but à ma vie.
Mais je choisis alors de déménager dans un appartement sans placard. Tout est à refaire.

Depuis lors j'ai commis des centaines des dessins ou des strips (pour Nouvelobs.com, L'Etudiant Autonome, Bakchich, Le Coq des Bruyères, Même pas peur, Le Sans-Culotte 85, La Lettre à Lulu, Le Journal minimal...), 180 bandes dessinées en trois cases sur les mots de l'actualité destinées aux enfants, des illustrations pour des campagnes étudiantes ou des articles scientifiques, etc. Et une BD inédite qui reste au fond d'un carton.

Il y a aussi des livres imprimés ou numériques, parus aux Éditions Velvet

J'interviens aussi dans les classes de primaire et du collège pour des ateliers dessinés, dans la région des Pays de la Loire.